Assurance vie

Doper son épargne

Logo Boule Slp Finance

01.

Comment choisir le meilleur contrat d’assurance vie

NOS CONSEILS

Quel est le meilleur contrat d’assurance vie ?

C’est surtout la stratégie et le choix des supports en fonction de votre profil risque qui fera un bon contrat d’assurance vie.

La fiscalité très avantageuse de l’assurance vie est la même pour tous les assureurs : Application de la Flat tax à 30% sur les intérêts en cas de retrait au cours des 8 premières années. Cliquez ici pour plus de précisions.

L’assurance vie est un Formidable outil de transmission : En cas de décès les fonds sont transmis aux bénéficiaires en exonération de droits jusqu’à 152 500 € / bénéficiaire. Cliquez ici pour plus de précisions.

Vos fonds ne sont jamais bloqués sur une assurance vie, et disponibles sous 15 jours.

Vous choisissez la répartition de vos fonds entre le fonds euros (capital garanti), fonds immobiliers, et fonds actions.

Nos conseils pour choisir un contrat d’assurance vie

Capital Garanti : Un bon fonds euros

Le contrat doit proposer un fonds euros parmi les plus performants du marché. Avantage : Capital garanti, disponible sous 15 jours, offrant un rendement Net de frais de gestion entre 1% et 3,20% pour les meilleurs assureurs.

Objectif : répondre aux besoins de liquidités à court et moyen terme.

Large choix d’unités de Compte

Si vous visez des rendements supérieurs à 1,50 %, il faudra utiliser des unités de comptes, qui sont des supports investis en Immobiliers, en obligations ou actions. Ils ne sont pas garantis en capital par l’assureur, et permettent d’optimiser le rendement de son épargne sur un horizon moyen / long terme. Le choix de ces supports doit répondre à votre profil risque et horizon de placement.

Des options de gestion automatique

Elles permettent de mettre en place une stratégie d’investissement et de s’y tenir, en l’automatisant. Vous pouvez mettre en place : des Investissements Programmés sur des fonds dynamiques pour limiter votre prise de risque. Optez pour la Sécurisation des plus-values ou le Stop Loss.

Disponibilité de votre épargne

Vos fonds restent disponibles sous 15 jours. On utilise généralement les fonds euros pour l’épargne que l’on souhaite utiliser à court terme. La part de son épargne que l’on destine à plus long terme pourra alors être investie sur des fonds immobiliers et actions pour viser un meilleur rendement.

C’est cette combinaison qui fera un bon contrat d’assurance vie. Nous gérons depuis 2011 plus de 20 millions d’euros pour le compte de 150 familles, expliquons et appliquons cette méthodologie simple et compréhensible à nos clients. Si vous partagez notre approche, contactez nous pour étudier votre situation patrimoniale.

Logo Boule Slp Finance

02.

Nos produits en pratique

ASSURANCE VIE

Faites glisser les cas de gauche à droite avec votre doigt.

Logo Boule Slp Finance

03.

Pourquoi nous faire confiance

NOS ENGAGEMENTS

Proximité client

La satisfaction de nos clients est notre priorité. La recommandation est d’ailleurs notre premier vecteur de développement. Pas de turn-over dans notre équipe, vous serez suivi par les gérants Nadège et Sébastien.

Indépendance du conseil

Nous sommes libre de choisir scrupuleusement les partenaires les plus sérieux. La sécurité des investissements est toujours privilégiée !

Transparence de notre rémunération

Notre modèle de rémunération est totalement transparent et n’a pas d’impact pour nos clients. Nous ne facturons pas d’honoraire de conseil ni de frais d’entrée.

Pédagogie

Les marchés financiers, l’immobilier et la fiscalité sont souvent obscurs... Cette technicité est notre savoir-faire mais notre réelle valeur ajoutée reste notre pédagogie, car il est primordial de comprendre ce que l’on fait.

Vous souhaitez construire, développer ou pérenniser votre patrimoine ?

Fiscalité de l’assurance-vie pour les contrats et/ou versements réalisés après le 27/09/2017

Quand vous faites un retrait sur vos contrats d’assurance vie, seule la part des intérêts retirés est taxée.

Ancienneté du Contrat d'Assurance-vie Règles fiscales
Moins de 8 ans PFU de 30% qui comprend :

  • 12.8% de prélèvements forfaitaires
  • 17.2% de prélèvements sociaux (CSG CRDS)
Plus de 8 ans
Fiscalité applicable après un abattement annuel de 4 600€ pour un célibataire et 9 200€ pour un couple sur tous les contrats d’assurance-vie.
Pour des versements de 150 000€ ou moins :

  • 7.5% de prélèvements forfaitaire
  • 17.2% de prélèvements sociaux

Soit un PFU total de 24.7%

Pour des versements de plus de 150 000€ :

  • 12.8% de prélèvements forfaitaire
  • 17.2% de prélèvements sociaux (CSG CRDS)

Soit un PFU total de 30%

 

Fiscalité de l’assurance-vie pour les contrats et/ou versements réalisés avant le 27/09/2017

Quand vous faites un retrait sur vos contrats d’assurance vie, seule la part des intérêts retirés est taxée.

Ancienneté du Contrat d'Assurance-vie Règles fiscales
Moins de 4 ans Le souscripteur choisit entre :

  • Le PFL de 35% + les prélèvements sociaux
  • L’intégration des intérêts dans le barème progressif de l’impôt sur le revenu
Entre 4 et 8 ans Le souscripteur choisit entre :

  • Le PFL de 15% + les prélèvements sociaux
  • L’intégration des intérêts dans le barème progressif de l’impôt sur le revenu
Plus de 8 ans
Fiscalité applicable après un abattement annuel de 4 600€ pour un célibataire et 9 200€ pour un couple sur tous les contrats d’assurance-vie.
Le souscripteur choisit entre :

  • Le PFL de 7.5% + les prélèvements sociaux
  • L’intégration des intérêts dans le barème progressif de l’impôt sur le revenu

Le capital  versé au bénéficiaire lors du décès de l’assuré n’entre pas dans la succession de ce dernier.

Cotisations versées avant 70 ans

Les contrats inférieurs à 152 500 euros dont les cotisations ont été versées avant le soixante-dixième anniversaire de l’assuré, sont exonérés de droits de succession.

Un prélèvement est dû par chaque bénéficiaire lorsque la part de capital décès qui lui revient excède 152 500 euros.

Depuis le 1er juillet 2014, lors du décès de l’assuré, ce prélèvement s’élève à :

  • 20% sur la fraction de la part nette taxable de chaque bénéficiaire inférieure ou égale à 700 000 euros (après abattement de 152 500 euros pour chaque bénéficiaire) ;
  • 31,25% pour la fraction de la part nette taxable de chaque bénéficiaire  excédant 700 000 euros (après abattement de 152 500 euros pour chaque bénéficiaire).

 

Cotisations versées après 70 ans

Les contrats inférieurs à 30 500 euros, dont les cotisations ont été versées après le soixante-dixième anniversaire de l'assuré, sont exonérés des droits de succession.

Pour les contrats d'assurance vie dépassant 30 500 euros et souscrits depuis le 20 novembre 1991, les cotisations payées après le soixante-dixième anniversaire de l'assuré donnent lieu au règlement de droits de succession, pour la seule partie supérieure à 30 500 euros, selon le degré de parenté entre le bénéficiaire et l'assuré. Les intérêts capitalisés ne sont pas imposables.